Le Mali demande à la France de retirer “sans délai” ses troupes, Macron refuse

Le Mali a demandé vendredi à la France de retirer ses troupes armées “sans délai”, le chef de l’Etat refuse.

Depuis Bruxelles où il clôturait vendredi après-midi le sixième sommet Europe-Afrique , Emmanuel Macron a refusé, indiquant que la France se retirera “en bon ordre” et ne transigera pas une seconde sur la sécurité de ses soldats.

Quelque 2.400 militaires français sont déployés au Mali, sur un total de 4.600 au Sahel. Le désengagement de ces hommes, le démantèlement de leurs bases, ainsi que l’évacuation des matériels, dont des centaines de véhicules blindés, représentait déjà en soi un chantier colossal et dangereux.

Le président français avait indiqué jeudi que la fermeture des trois bases de Gao, Ménaka et Gossi, s’étalerait sur quatre à six mois.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite