L’avocat du Polisario, Chems-eddine Hafiz, devient le nouveau recteur de la Grande mosquée de Paris

L'avocat du Polisario désigné recteur de la Grande mosquée de Paris

L’avocat du Polisario, Chems-eddine Hafiz, a été désigné, ce samedi 11 janvier, comme nouveau recteur de la Grande mosquée de Paris après la démission forcée de Dalil Boubaker.

Dalil Boubakeur, recteur de la Grande mosquée de Paris depuis 28 ans, a démissionné samedi de toutes ses fonctions lors d’une réunion du bureau de ce lieu de culte.

M. Boubakeur, âgé de 79 ans, démissionne “pour raisons personnelles” selon son entourage. Chems-eddine Hafiz, qui lui succède, a été désigné président de la Société des Habous et recteur de la mosquée.

M. Hafiz, avocat des séparatistes du Polisario et de l’ambassade de l’Algérie à Paris, devient aussi président de la Fédération nationale de la Grande mosquée de Paris, l’une des composantes du Conseil français du culte musulman (CFCM) qui doit élire un nouveau président le 19 janvier.

Recteur de la Grande mosquée de Paris (liée à l’Algérie) depuis 1992, Dalil Boubakeur a été nommé président d’honneur de la Société des Habous et recteur honoraire de la Grande mosquée de Paris..

Son père, Hamza Boubakeur, avait dirigé avant lui la mosquée de Paris, de 1957 à 1982.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite