La Plateforme des associations congolaises de France en visite de travail au Maroc pour échanger sur l’expérience du CCME

Une délégation de la Plateforme des associations congolaises de France (PACOF) effectue une visite de travail au Maroc du 15 au 22 novembre, à  l’invitation du Conseil de la communauté marocaine de l’étranger (CCME), pour s’enquérir de l’expérience du Royaume du Maroc envers sa diaspora  marocaine, ainsi que la genèse et les actions du CCME.

Le programme de la visite, organisée à la demande de la PACOF, comprend un ensemble de conférences et de rencontres avec des acteurs institutionnels, médiatiques, universitaires, culturels, cultuels et associatifs impliquées dans les questions migratoires.

Selon Jean Butshie, président de la PACOF, “ces échanges vont nous permettre d’étudier l’expérience marocaine en matière d’accompagnement des Marocains du monde et d’en tirer leçons et bonnes pratiques, qui pourraient être utiles dans notre dialogue avec les autorités de la République démocratique du Congo”.

Et de poursuivre que “c’est grâce à notre lien fort avec les associations marocaines de France que nous effectuons cette riche visite-immersion au Maroc et le CCME partenaire de notre association nous accompagnera dans cette démarche”.

La délégation de la PACOF composée paritairement d’hommes et de femmes (élus, médecins, acteurs associatifs et entrepreneurs) va rencontrer des représentants du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et des Marocains résidant à l’étranger, de la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger, de l’Institut Mohammed VI de formation des imams,  mourchidines et mourchidates, du Haut-commissariat au plan, de la Confédération générale des entreprises marocaines (MeM by CGEM), de l’Université internationale de Rabat, du Musée du judaïsme marocain et des médias marocains.

Plusieurs conférences thématiques sont organisées au bénéfice de la délégation sur les politiques publiques en matière de migration (par le prof. Mohamed Khachani), l’histoire de l’immigration, la contribution des Marocains du monde au développement, etc. Une table- ronde est aussi prévue sur les défis de la réinstallation au pays (avec MM. Oussama Loukili, Jamal Belhrach et Adil EL Mezouaghi).

Un déplacement à Taliouine au sud du Maroc est aussi au programme pour rencontrer les responsables de l’association Migrations & développement, pour se rendre compte de ses réalisations.

“Nous espérons que ce programme riche permettra de donner à nos hôtes un aperçu de la diversité des politiques publiques mises en œuvre par le Royaume en direction de sa communauté de l’étranger, et leur sera utile dans leur plaidoyer”, a déclaré M. Driss El Yazami, président du CCME.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite