La Maison Blanche exige du Pakistan des “mesures” contre le réseau Haqqani

La Maison Blanche a exigé explicitement, mercredi, des "mesures" de la part du Pakistan à l’encontre du réseau taliban Haqqani, responsable, selon Washington, d’attaques contre l’ambassade américaine à Kaboul et les forces de l’Isaf en Afghanistan.

"Nous exigeons des mesures contre le réseau Haqqani", a martelé le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney, lors de son point de presse quotidien, regrettant que ce réseau continue de trouver refuge au Pakistan au vu et au su des responsables de ce pays.

"Il n’y a pas de doute que ce réseau trouve refuge en Pakistan et que les responsables de ce pays n’ont pas encore pris de mesures pour remédier à cette situation", a-t-il poursuivi.

Les membres de ce réseau se réfugient essentiellement dans la zone tribale du Waziristan du Nord, frontalière de l’Afghanistan, d’où ils lancent des attaques meurtrières contre les forces de l’Otan.

Le porte-parole de la Maison Blanche a toutefois tenu à rappeler les "excellents liens de coopération" entre les Etats-Unis et le Pakistan en matière de lutte antiterroriste, Islamabad étant le principal allié de Washington dans sa lutte globale contre le terrorisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite