La junte malienne devrait passer la main “dans les jours à venir”

Le capitaine Amadou Sanogo, chef de la junte militaire au pouvoir depuis le 22 mars en Mali, a annoncé samedi que le transfert de pouvoir aux civils devrait intervenir "dans les jours qui viennent" avec la nomination d’un gouvernement provisoire d’union nationale.

Vendredi soir, le CNRDRE et les médiateurs de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) avaient fait état d’un accord de principe sur un transfert du pouvoir à un régime civil, sans donner de calendrier précis.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite