Hortefeux: “Pas de condamnation définitive”

Brice Hortefeux, condamné vendredi matin pour atteinte à la présomption d’innocence à l’encontre de David Sénat, a rappelé que l’appel de ce jugement le rendait innocent aux yeux de la loi, comme pour sa première condamnation pour injure raciale. "Il ne s’agit pas de condamnations définitives", a rappelé, sur Europe 1, le ministre de l’Intérieur, s’estimant donc "innocent jusqu’à ce stade". Et si les cours d’appel confirmaient les premiers jugements ? "Il existe une procédure qui s’applique à tous, qu’on soit ministre en pas, c’est qu’après il peut y avoir un pourvoi en cassation", s’est contenté de répondre Brice Hortefeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite