Hollande: écarter Lauvergeon serait “fâcheux”

Le candidat à la primaire socialiste François Hollande s’est inquiété jeudi des rumeurs de remplacement d’Anne Lauvergeon à la tête d’Areva. Relevant que "la France ne compte pas de femmes reconnues à l’échelle mondiale pour ses capacités et son talent" comme Anne Lauvergeon, François Hollande a jugé que "ce serait un symbole fâcheux de l’écarter aujourd’hui".Alors que le mandat d’Anne Lauvergeon, candidate à sa propre succession, s’achève fin juin, des rumeurs de presse se sont faites insistantes jeudi pour annoncer son remplacement prochain par Luc Ourcel, actuel numéro 2 du groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite