Griveauxgate: la destinataire des vidéos à caractère sexuel interpellée

La destinataire des vidéos à caractère sexuel de Benjamin Griveaux, également la campagne de l’activiste Piotr Pavlenski, a été interpellée et entendue par la police samedi soir.

L’interpellation de Piotr Pavlenski, qui a mis en ligne les vidéos intimes, et de sa compagne a eu lieu ce samedi après-midi, dans un hôtel de la banlieue parisienne.L’activiste a été interrogé par les enquêteurs dans le cadre de faits de violences avec arme, commis le 31 décembre 2019.

Mais, avec la plainte déposée ce samedi après-midi au parquet de Paris par Benjamin Griveaux pour “atteinte à l’intimité de la vie privée”, il est probable que les enquêteurs les interrogent également à ce sujet.

Benjamin Griveaux a porté plainte samedi pour “atteinte à l’intimité de la vie privée” et une enquête a été ouverte après la diffusion de vidéos à caractère sexuel ayant conduit à son retrait de la course à la mairie de Paris.

Cette plainte a été déposée dans les locaux de la direction régionale de la police judiciaire et les investigations ont été confiées à la Brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP), a précisé cette source.

Sur LCI, l’avocat de M. Griveaux, Richard Malka, a précisé que la plainte avait été déposée contre X.

“Cette plainte couvrira tout le champ des infractions qui ont été réalisées par l’auteur de la diffusion initiale et par ceux qui ont repris ces diffusions”, a ajouté l’avocat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite