Gaza : l’Espagne suspend la vente d’armes à Israël

Le gouvernement espagnol a décidé de “suspendre” la vente de matériels militaires à Israël, en raison de l’offensive israélienne dans la bande de Gaza, qui a fait plus de 16.00 morts et plus de 7.000 blessés en majorité des civils et des enfants, rapportent les médias.

La décision a été prise jeudi lors d’une réunion de la Commission interministérielle de Régulation du commerce extérieur de matériel de défense et à double usage (JIMDDU), dans laquelle sont représentés, entre autres, les ministères de la Présidence, de l’Economie, des Affaires étrangères, de la Défense et des Finances, indique lundi soir la radio " Cadena Ser" .

En 2013, l’Espagne a vendu du matériel militaire à Israël pour une valeur de 5 millions d’euros.

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Garcia-Margallo, a qualifié jeudi devant le Congrès des députés de "choquant" le nombre de victimes tuées par les bombardements israéliens à Gaza.

Il a également demandé l’adoption d’une résolution "urgente " du Conseil de sécurité de l’ONU pour mettre fin aux "hostilités" à Gaza, mettant en garde contre un conflit "qui peut se propager à toute une région qui est sur le point d’exploser".

" Nous sommes face à une catastrophe humanitaire d’ampleurs sans précédent au 21ème siècle", a souligné le chef de la diplomatie espagnole, ajoutant que ce conflit "peut se propager à toute une région qui est sur le point d’exploser et de s’embraser".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite