Gaza: exercice militaire commun de groupes armés, tirs de roquettes

Des groupes armés palestiniens effectuent mardi pour la première fois des exercices militaires communs dans la bande de Gaza, dont des tirs de roquettes vers la mer, pour marquer l’anniversaire de la guerre de 2008 avec Israël, ont indiqué des sources palestiniennes.

Cette opération, qui doit durer plusieurs heures dans toute l’enclave palestinienne et qui réunit une dizaine de groupes armés, “a pour but de renforcer les compétences des combattants en tout temps et en toutes circonstances”, a indiqué lors d’une conférence de presse dans la ville de Gaza un porte-parole des brigades Al-Quds, la branche armée du Jihad islamique.

L’exercice, présenté comme le premier du genre, souligne “l’unité de toutes les factions de résistance” à l’ennemi israélien, a ajouté le responsable dont le visage était presque entièrement recouvert d’un keffieh.

Israël “doit comprendre que la simple pensée d’une expédition contre notre peuple fera face à toute la force et l’unité possibles”, a-t-il ajouté.

Des roquettes ont été tirées en direction de la mer Méditerranée, selon des images diffusées par Al-Aqsa TV, la chaîne de télévision du Hamas, mouvement islamiste armé au pouvoir à Gaza depuis 2007 et dont la branche armée, les brigades al-Qassam, participe à l’exercice.

En prévision de la simulation, les autorités du Hamas ont indiqué avoir interdit l’accès des pêcheurs à la mer et avoir fermé la principale route côtière.

L’entraînement de mardi intervient au lendemain du tir d’un projectile depuis Gaza qui n’a pas pénétré dans le territoire israélien, a indiqué dans la nuit l’armée israélienne.

Il intervient également quelques jours après des frappes israéliennes sur l’enclave palestinienne, au cours desquelles deux civils palestiniens –dont un enfant– ont été légèrement blessés, et qui étaient en représailles à des tirs de projectiles.

Israël a lancé le 27 décembre 2008 une vaste offensive aérienne puis terrestre pour mettre fin aux tirs de roquettes depuis l’enclave. Durant cette opération baptisée “Plomb durci”, 1.440 Palestiniens et 13 Israéliens ont été tués.

Depuis, le Hamas et Israël se sont livrés deux autres guerres (2012, 2014).

Deux millions de Palestiniens vivent dans la bande de Gaza, enclave sous blocus israélien depuis plus d’une décennie, minée par la pauvreté et coincée entre Israël, l’Egypte et la mer Méditerranée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite