Fusion SNI-ONA: “un tournant stratégique”

La fusion SNI-ONA est “un tournant stratégique”, selon Mouatassim Belghazi, président de l’ONA, qui compte créer avec la Société nationale d’investissement (SNI) un holding d’investissement non coté à la Bourse

Fusion SNI-ONA:
La SNI et l’ONA avaient annoncé, jeudi dernier, une réorganisation de leurs holdings visant la création d’un holding d’investissement unique non coté, à travers le retrait de la cote des deux entités, suivi de leur fusion. Le nouvel ensemble agira en tant qu’actionnaire professionnel, catalyseur de création de valeur dans des entreprises leaders et incubateur de projets structurants.

Cette réorganisation reflète l’évolution de la vocation du groupe ONA qui passe d’un groupe multi-métiers à un holding d’investissement, précise M. Belghazi dans une interview au quotidien "Aujourd’hui le Maroc" de mardi.

Il s’agit d’un métier nouveau pour le Maroc, que l’ONA a déjà eu l’occasion d’exercer à travers ses participations à la SNI, souligne M. Belghazi, estimant que c’est un métier qui a vocation à se développer dans le Royaume, comme cela a été le cas dans les marchés développés où l’implication d’actionnaires professionnels au sein des organes de gouvernance apporte un accompagnement qualitatif en termes de pilotage stratégique.

Le pilotage opérationnel direct de sociétés matures aux côtés de métiers en développement disperse les énergies du holding et altère l’efficacité de son accompagnement des métiers en construction, qui demeure sa mission première, explique-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite