Fête du “vrai travail”: Sarkozy a commis “une faute”, accuse Hollande

Nicolas Sarkozy a commis "une faute comme président de la République" en organisant pour le 1er-Mai prochain une fête du "vrai travail", a estimé mercredi le socialiste François Hollande, qui espère lui succéder à l’Elysée.

Sur France-2, le député de Corrèze s’est notamment demandé pourquoi le chef de l’Etat avait dit "qu’il y aurait un vrai travail, ce qui voudrait dire qu’il y aurait un faux travail".

"La fête des travailleurs, c’est de rassembler", a insisté François Hollande, en reprochant à Nicolas Sarkozy d’avoir au contraire diviser les travailleurs.

"J’ai considéré que c’était une faute, pas simplement par rapport à l’idée même de travail, c’est une faute comme président de la République. Il l’est encore", a rappelé le socialiste, arrivé en tête au premier tour, et favori des sondages pour le second.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite