Egypte: Copé refuse “la course à la déclaration”

Le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, a déclaré samedi qu’il refusait "la course à la déclaration", préférant ne pas réagir immédiatement à la situation politique en Egypte. "Notre rôle, a-t-il dit, n’est pas simplement de faire du commentaire mais de suivre les choses" et "de faire de la diplomatie responsable, une diplomatie qui ne soit pas une diplomatie du commentaire mais une diplomatie qui consiste à écouter, à regarder et à entendre les uns et les autres, et puis en fonction de cela, à agir".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite