CPI : Kadhafi “bientôt arrêté par les siens”

CPI : Kadhafi
Le procureur de la Cour pénal internationale, Luis Moreno-Ocampo, espère que le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi sera bientôt "arrêté par les siens" après l’éventuelle délivrance d’un mandat d’arrêt pour crimes contre l’humanité, dans un entretien publié dimanche.

"Nous espérons que le mandat d’arrêt sera bientôt délivré et que Kadhafi sera arrêté par le peuple libyen. C’est ce que nous attendons", a déclaré Luis Moreno-Ocampo au journal espagnol El Mundo (article payant). "Nous espérons que les juges prendront la décision de l’arrestation de Kadhafi dans les prochaines semaines. Nous travaillons sur l’hypothèse qu’il puisse être arrêté par les siens, par des personnes du régime" et si "cela n’est pas possible, par le Conseil national de transition", l’instance dirigeante de la rébellion libyenne, a-t-il ajouté.

Le procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo, avait demandé le 16 mai aux juges de délivrer des mandats d’arrêt pour crimes contre l’humanité contre le colonel Mouammar Kadhafi, son fils Seif Al-Islam et le chef des renseignements libyens, Abdallah Al-Senoussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite