Covid-19: les Etats-Unis achètent 200 millions de doses supplémentaires du vaccin Pfizer

L’administration américaine a acheté 200 millions de doses supplémentaires du vaccin COVID-19 de Pfizer-BioNTech, qui devraient être livrées entre octobre 2021 et avril 2022, ont annoncé les deux sociétés vendredi.

Cela porte à 500 millions le nombre total de doses de ce vaccin à deux injections achetées par les États-Unis, ont indiqué Pfizer et BioNTech.

Les entreprises pharmaceutiques ont précisé qu’elles prévoyaient de livrer 110 millions de doses d’ici la fin de 2021, les 90 millions de doses restantes devant être livrées au plus tard le 30 avril 2022.

Les États-Unis ont maintenant exercé leur option d’achat de 500 millions des 600 millions de doses du vaccin de Pfizer qui ont été obtenues grâce à un accord annoncé l’année dernière par l’administration Trump.

“Les vaccins ont été et resteront essentiels pour protéger des vies contre cette maladie dévastatrice”, a déclaré Albert Bourla, PDG de Pfizer, dans un communiqué. “Ces doses supplémentaires aideront le gouvernement américain à garantir un large accès aux vaccins jusqu’à l’année prochaine.”

Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont également annoncé vendredi que les États-Unis “ont la possibilité d’acquérir une version actualisée du vaccin pour tenir compte des variantes potentielles ainsi que de nouvelles formulations du vaccin, si elles sont disponibles et autorisées”.

Selon une étude publiée cette semaine dans le New England Journal of Medicine, deux doses du vaccin Pfizer-BioNTech offrent une protection de 88 % contre la maladie symptomatique causée par la variante delta du Covid-19.

L’administration Biden continue d’élargir son arsenal de doses de vaccins dans le cadre de sa stratégie visant à aider les pays du monde entier à vacciner leur population et fournir éventuellement des injections de rappel aux citoyens américains si cela s’avère nécessaire.

Cette semaine, 49 pays africains ont commencé à réceptionner 25 millions de doses de vaccins contre le coronavirus offerts par les Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite