Coronavirus: le Maroc va sanctionner les lanceurs de fake news

Face aux “petits malins” et autres complotistes qui diffusent des Fake news sur le coronavirus au Maroc pour semer la panique au sein de la population, les parquets du Royaume vont engager des poursuites contre eux.

Le procureur général du Roi, président du ministère public, a annoncé avoir donné des instructions fermes aux parquets près les tribunaux du Royaume pour engager des poursuites judiciaires à l’encontre de tous ceux qui véhiculent des Fake news sur le coronavirus de nature à semer la panique entre les citoyens et porter atteinte à l’ordre public.

Le procureur général du Roi a souligné, dans un communiqué publié mardi, que le parquet mène des investigations à ce sujet à travers la police judiciaire.

Il affirme également avoir engagé une plainte publique contre certains individus présumés responsables de véhiculer des fausses informations sur le COVID-19.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite