Bouygues va moderniser l’aéroport de Dakhla

L’office des aéroports du Maroc a choisi une filiale du groupe français Bouygues pour son contrat de modernisation à 107 millions de dirhams de l’aéroport de Dakhla.

“C’est l’entreprise Les grands travaux routiers (GTR) qui a remporté, le 16 décembre, le contrat de modernisation de l’aéroport de Dakhla qui s’élève à plus de 107 millions de dirhams (9,8 millions d’euros)”, rapporte la publication Africa Intelligence.

Cette filiale du géant français Bouygues, par le biais de Colas Maroc, était seule sur cette offre lancée à la fin du mois d’octobre, indique la publication, précisant que le même jour, cette société a également battu son concurrent marocain Mojazine pour la construction d’un parking à avions à l’aéroport de Rabat-Salé pour un montant de 26 millions de dirhams (2,4 millions d’euros).

L’aéroport de Dakhla est desservi par un vol direct en provenance de Paris assuré depuis octobre 2017 par Transavia, provisoirement suspendu en raison de la pandémie de Covid-19. Mais la ville bénéficiera d’une seconde liaison directe depuis la capitale française : la Royal Air Maroc (RAM) a annoncé le 15 décembre qu’elle assurerait prochainement deux vols par semaine depuis l’aéroport d’Orly.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite