Autorisation accordée pour rapatrier 300 Marocains bloqués à l’étranger par semaine (ministre)

Sur “décision royale”, l’opération de rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger a été autorisée et va se faire par groupes de 300 personnes par semaine, selon le ministre de la Santé. Ce chiffre sera appelé à augmenter progressivement en fonction de la situation sanitaire du pays. Pour rappel, ils sont plus de 32.000.

“Nous ne sommes pas contre leur rapatriement. C’est leur droit. Nous allons les rapatrier mais sans mettre en danger la sécurité sanitaires de 35 millions de marocains”, a souligné le ministre.
Selon le ministre, 300 marocains seront rapatriés par semaine. Ce chiffre sera appelé à augmenter progressivement en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.
“A leur arrivée, tous les Marocains rapatriés vont subir des tests. La quarantaine est de 9 jours. Des tests sérologiques (et non PCR) seront effectués avant la sortie. Il nous est arrivé de détecter, dans les cas de Sebta et Melillia, des cas de Covid-19 à la sortie de la quarantaine. Nous avons retenu ces personnes pour les traiter.”
Le ministre a par ailleurs reconnu la difficulté de devoir faire des choix pour former des listes de 300 personnes.  “Croyez moi ce n’est pas  facile. C’est pour cela que des commissions technique y travaillent”, a-t-il reconnu. (Voir vidéo à partir de 4:23:00)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite