Automobile: L’AMDI plaide à Paris pour une “co-localisation intelligente mutuellement bénéfique”

L’Agence Marocaine de Développement des Investissements (AMDI) a plaidé mardi à Paris en faveur de synergies entre industriels automobile marocains et français pour créer les conditions d’une "co-localisation intelligente mutuellement bénéfique".

"C’est désormais une condition de réussite face à une concurrence de plus en plus rude et des marchés hyper-réactifs", a relevé le Directeur général par intérim de l’AMDI, Ahmed Fassi Fihri, qui prenait part au "Congrès de l’industrie automobile".

Selon lui, "le contexte économique difficile que nous traversons rend la notion de frontières complètement caduque et les acteurs économiques sont dans l’obligation de les dépasser".

"Cela représente pour un pays comme le Maroc, a-t-il ajouté, une véritable opportunité de positionnement de son offre industrielle sur l’échiquier international, mais constitue aussi pour nous un véritable défi de mise à niveau de notre infrastructure, de nos ressources humaines et de nos méthodes de gestion".

Ce Congrès, organisé par l’hebdomadaire industriel français "Usine Nouvelle", en présence de plus de 150 dirigeants de l’industrie française, a constitué une opportunité pour le Maroc de positionner son offre de valeur comme destination attractive pour l’investissement.

S’exprimant lors d’un table ronde dans le cadre de cet événement, M. Fassi Fihri a présenté les dernières données du secteur automobile marocain ainsi que ses perspectives d’avenir, indique un communiqué de l’Agence.

Il abordé les avantages de la co-localisation au Maroc de certains maillons de la chaîne de valeur du secteur automobile français pour gagner en compétitivité.

Avec 200 entreprises, 70.000 employés et des revenus de 2,3 Mds d’euros (+77 pc depuis 2006), le Maroc offre un écosystème automobile dynamique et à fort potentiel de développement.

Ont participé à ce congrès des entreprises prestigieuses telles PSA Peugeot Citroën, représentée par son Président du Directoire, Philippe Varin, Renault, représenté par son Directeur de la Stratégie, Serge Yoccoz, et Plastic Omnium, représenté par son PDG Laurent Burelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite