Arabie saoudite: deux “terroristes” tués dans des échanges de tirs

Deux "terroristes" recherchés ont été tués lors d’échanges de tirs avec les forces de sécurité, mercredi dans l’est de l’Arabie saoudite, où se concentre la minorité chiite du pays, a indiqué la télévision d’Etat Al-Ekhbariyah.

Ces échanges de tirs ont eu lieu lors d’une opération de sécurité dans la ville de Dammam, selon la même source, qui n’a pas précisé l’identité des deux personnes tuées.

La province où se trouve Dammam, riche en pétrole, est le théâtre de troubles récurrents depuis 2011, année où elle a été secouée par un fort mouvement de contestation dans le sillage du Printemps arabe.

Figure de ce mouvement, le dignitaire chiite Nimr al-Nimr, qui était un critique virulent du régime saoudien, a été exécuté en janvier 2016 pour "terrorisme". Cette exécution avait déclenché une crise diplomatique entre l’Arabie saoudite et son grand rival régional l’Iran, à majorité chiite.

La communauté chiite du royaume représente, selon des estimations, entre 10 et 15% des 32 millions de Saoudiens, mais le pouvoir, dirigé par une dynastie sunnite, n’a jamais publié de statistiques officielles.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite