Algérie : Fabre et Boudebouz seront-ils de la partie ?

Afin de préparer au mieux la Coupe du monde en Afrique du Sud, Rabah Saâdane, le sélectionneur de l’Algérie a établi une liste de 35 noms. Qu’il faudra bien essayer. Les “Français” Boudebouz et Fabre devraient être parmi les premiers appelés pour le stage de préparation en mai. Mais convoquer de nouveaux joueurs signifie en laisser d’autres sur le côté…

Algérie : Fabre et Boudebouz seront-ils de la partie ?
"J’ai à peu près une liste de 35 joueurs qui m’intéressent. Certains pour la Coupe du monde et d’autres plutôt pour l’avenir." Rabah Saâdane ratisse large. Si les trente-cinq nominés ne sont pas tous encore connus, Le Buteur croit savoir que deux Français, pressentis pour intégrer les Fennecs, pourraient être convoqué par le boss de la Khadra pour participer au stage décisif qui aura lieu en mai.

Le quotidien sportif algérien explique en effet que, selon une source proche du sélectionneur national, le gardien de Clermont, Michael Fabre, ainsi que le jeune milieu de terrain de Sochaux, Ryad Boudebbouz, seraient officiellement convoqués pour le prochain stage qu’effectuera l’Algérie au mois de mai prochain.

Saâdane était en tournée européenne et en a profité pour superviser de potentiels futurs Fennecs. Séduit par les performances des deux internationaux Espoirs français, le technicien de 63 ans, aurait donc décidé de s’adjoindre leurs services à l’occasion du dernier regroupement précédant le Mondial.

Qui va sauter ?

Cela ne constitue cependant pas une grande surprise puisque ces deux éléments affichent une forme éblouissante ces derniers temps et paraissent en mesure d’apporter le plus que la sélection algérienne recherche. Leur convocation donc était plus qu’attendue. Reste à savoir maintenant s’ils seront parmi le groupe des 23 qui s’envolera en Afrique du Sud, le 6 juin, pour défendre les couleurs de l’Algérie lors du Mondial. La convocation de Boudebbouz et Fabre s’ajoute à celle de Hocine Metref qui est lui aussi retenu pour la rencontre face à l’Irlande, le 29 mai à Dublin.

Mais l’arrivée d’un nouveau portier en sélection obligera Saâdane à sacrifier un des trois gardiens qui sont actuellement en place. Qui de Gaouaoui, Chaouchi et Zemmamouche va sauter ? Le boss de l’Algérie devrait trancher entre les deux derniers, tout dépendant de la sanction de Chaouchi. Gardien des Fennecs durant la CAN, le portier de l’ES Sétif avait vu rouge durant la demi-finale face à l’Egypte et devra purger deux matches de suspension. Pas sûr que Saâdane prenne le risque d’emmener quelqu’un qui ne pourra de toute façon pas vraiment participer à la compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite