Adam Boehler: l’accent sera mis sur “les grands projets d’infrastructures” dans les provinces du sud

Le Maroc et les États-Unis sont liés par “une amitié continue et permanente”, une amitié qui se renforcera davantage grâce à la vision et au leadership du  Roi Mohammed VI, a souligné dimanche le PDG de la Société américaine de financement du développement international (DFC) et président exécutif de Prosper Africa, Adam Boehler.

“Je remercie SM le Roi Mohammed VI pour sa vision et son leadership. C’est la raison pour laquelle nous sommes ici à Dakhla aujourd’hui”, a indiqué M. Boehler, dans une allocution diffusée à l’occasion de la visite d’une délégation américaine de haut niveau dans les locaux du futur Consulat général US à Dakhla.

Il a noté qu’à travers l’ouverture prochaine d’un consulat US à Dakhla, “nous investissons pour améliorer la vie des citoyens marocains dans les provinces du Sud et partout dans le pays”.

M. Boehler a indiqué que l’accent sera mis non seulement sur “les grands projets d’infrastructure, mais surtout sur les conditions de vie et le bien-être de chaque marocain”, conformément à la vision royale.

Fin décembre dernier, la Société américaine de financement du développement international avait annoncé des initiatives visant à mobiliser 5 milliards de dollars d’investissement au Maroc et dans la région.

Cette série d’initiatives vise à accroître les investissements américains au Maroc et à renforcer son rôle en tant que pôle économique du continent, a annoncé dans un communiqué M. Adam Boehler.

Ont été présente à Dakhla, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, le sous secrétaire d’Etat américain, David Schenker, et l’ambassadeur des Etats-Unis à Rabat, David Fischer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite