Accéder à beIN, un casse-tête pour les fans de football en Arabie saoudite

Abdelrahman, un fan du FC Barcelone, a trouvé la parade. Pour continuer à suivre son club, il a renouvelé son abonnement à beIN Sports via un ami koweïtien, contournant le bannissement du bouquet qatari en Arabie saoudite.

Conséquence de la crise du Golfe qui oppose Ryad et ses alliés à Doha, il est devenu impossible d’accéder depuis l’Arabie saoudite au bouquet du Qatar.

“beIN Sports couvre tous les championnats et tous les tournois. Il est incontournable”, dit à l’AFP le jeune homme qui a préféré taire son nom de famille en raison de la sensibilité politique du sujet.

“J’adore Barcelone (…). Je suis victime d’une crise politique dans laquelle je n’ai rien à voir”, ajoute-t-il.

En juin 2017, le royaume saoudien, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l’Egypte ont rompu leurs relations avec le Qatar et lui ont imposé un boycott économique.

Les quatre pays accusent Doha de soutenir les groupes extrémistes, de se rapprocher de l’Iran et de semer la discorde dans les pays arabes via sa chaîne Al-Jazeera, ce que l’émirat nie.

Dès le début de la crise, Ryad a interdit la vente et la distribution de récepteurs beIN, l’accès à ses sites internet et les transactions financières avec le Qatar.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite