40 mille personnes inscrites sur les listes d’électeurs en huit jours: un “chiffre dérisoire”, selon l’ATIDE

Le président de l’Association tunisienne pour l’intégrité et la démocratie des élections (ATIDE), Moez Bouraoui, qualifie de "dérisoires" les chiffres enregistrés en huit jours de campagne des inscriptions sur les listes d’électeurs.

Seulement 40 000 électeurs se sont fait inscrire durant cette période, ce qui est très peu, a-t-il déclaré à l’agence TAP.

Bouraoui a critiqué la limitation des inscriptions à l’horaire administratif, l’absence de bureaux régionaux de l’ISIE (Instance supérieure indépendante pour le élections) au Kef et à Mahdia, le lancement de la campagne de sensibilisation cinq jours après le démarrage des inscriptions et le manque de neutralité de certains agents d’enregistrement.

Il a, également, fait remarquer que la politique d’austérité adoptée par l’instance a handicapé son action et influé sur son rendement et son rayonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite