Le Sénégalais Mohamed Mbougar Sarr remporte le prestigieux prix Goncourt

Mohamed Mbougar Sarr a reçu le prix Goncourt 2021, pour son roman “La plus secrète mémoire des hommes”, coédité par Philippe Rey et et Jimsaan.

Mohamed Mbougar Sarr, 31 ans, concourrait au Goncourt avec trois autres finalistes. Il s’agit de Christine Angot avec Le Voyage dans l’Est (Flammarion), Sorj Chalandon avec Enfant de salaud (Grasset) et Louis-Philippe Dalembert avec Milwaukee Blues (Sabine Wespieser).

Le plus ancien prix littéraire français récompense depuis 1903 “le meilleur ouvrage d’imagination en prose, paru dans l’année” et écrit par un auteur d’expression française.

Annoncé, comme de tradition, quelques secondes après le Goncourt, le prix Renaudot est revenu à la romancière belge Amélie Nothomb avec “Premier sang”(Albin Michel), les mémoires fictifs de son père décédé en 2020.

Autrice de best-sellers, Amélie Nothomb, qui avait face à elle trois autres concurrents: Anne Berest avec La Carte postale (Grasset), Nicolas Chemla avec Murnau des ténèbres (Cherche-Midi) et Abel Quentin avec Le Voyant d’Etampes (Les éditions de l’Observatoire), a été élue au 2e tour, avec 6 voix.

Le Renaudot de l’essai a été décerné à “Dans ma rue y avait trois boutiques” (Presses de la Cité) d’Anthony Palou.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite