13 avril 2021, date du début du mois du Ramadan pour les musulmans de France

Conformément aux données scientifiques et à la décision du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) sur l’utilisation du calcul pour déterminer le calendrier lunaire, l’instance représentative de l’islam en France annonce que le mardi 13 avril 2021 est le début du mois du Ramadan 1442H-2021 et le jeudi 13 mai  est la date de la Fête de l’Aïd El Fitr.

 “Le CFCM présente ses meilleurs vœux aux musulmans de France et leur souhaite de vivre durant ce mois béni de grands moments de quiétude, de solidarité et de partage”, indique un communiqué de son président, Mohammed Moussaoui.

Un texte sur jeûne du Ramadan, ses objectifs et finalités, notamment dans le contexte pandémique est publié dans le site officiel de CFCM et est accessible via le lien : https://www.cfcm-officiel.fr/jeune-du-mois-de-ramadan-regles-et-finalites/

 S’agissant des repas de rupture de jeûne (Iftars), le CFCM appelle à privilégier les formules de repas préemballées et des colis alimentaires et en assurer la distribution selon un mode défini avec les pouvoirs publics locaux.

“Les musulmans de France, profondément attachés à l’esprit de partage et de solidarité de ce mois, sauront trouver les moyens de le faire vivre en s’associant aux organismes humanitaires et caritatives en apportant leur soutien à tous nos concitoyens en difficulté”, souligne M. Moussaoui.

L’aumône « Zakat El Fitr » a été évaluée cette année à 7 euros par personne. Elle est destinée aux pauvres indépendamment de leur appartenance religieuse.

Selon le CFCM, il est recommandé d’en faire bénéficier les nécessiteux du lieu de résidence de la famille. Son versement qui intervient généralement à la fin du Ramadan peut se faire dès son premier jour. La charge de distribution de cette aumône peut être déléguée à une personne physique ou morale.

Le CFCM appelle également les musulmans de France à saisir l’occasion de “ce mois béni pour élever des prières pour la protection et la prospérité de notre pays et de nos concitoyens, et notamment de toutes celles et ceux engagés en premières lignes pour protéger la vie et la santé de nos concitoyens”.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite