Yémen: l’Arabie saoudite demande des troupes et des avions

L’Arabie saoudite a demandé des soldats et des avions de combat au Pakistan pour son opération contre les rebelles au Yémen, a affirmé lundi le ministre pakistanais de la Défense, affirmant qu’Islamabad cherchait pour l’heure une solution “pacifique” au conflit yéménite.

A la demande du Premier ministre Nawaz Sharif, les parlementaires pakistanais tenaient lundi une assemblée spéciale afin de débattre de la participation ou non du Pakistan à la coalition menée par l’Arabie saoudite contre les rebelles chiites Houthis dans ce pays de la péninsule arabique.

Le Pakistan tente actuellement de ménager son allié saoudien va-t-en-guerre et son voisin iranien farouchement opposé à cette intervention armée au Yémen, malgré les annonces par Ryad de la participation d’Islamabad à la coalition.

"Les Saoudiens nous ont demandé des avions, des navires militaires et des troupes au sol", a déclaré lundi au parlement le ministre de la Défense Khawaja Asif.

Il a affirmé que le Pakistan n’avait pas encore pris sa décision et qu’il privilégiait une solution "politique" et "pacifique" à ce conflit, tout en s’engageant à défendre la souveraineté du territoire saoudien si celle-ci venait à être menacée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite