Washington menace Bachar al-Assad suspecté de préparer une “attaque chimique”

Les Etats-Unis ont annoncé, lundi soir, avoir détecté de "potentiels" préparatifs par le régime de Bachar al-Assad d’une nouvelle attaque à l’arme chimique, tout en avertissant que le régime payera un "prix élevé" s’il passe à l’acte.

"Les Etats-Unis ont identifié de potentiels préparatifs d’une autre attaque chimique par le régime d’al-Assad qui pourrait provoquer le massacre de civils, y compris des enfants innocents", a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer, dans un communiqué.

La Maison Blanche a indiqué que lesdits préparatifs sont similaires à ceux ayant mené à l’attaque de Khan Cheikhoune lancée le 4 avril dernier, et qui a tué des dizaines de civils.

Suite à cette attaque, les Etats-Unis avaient mené des frappes de missiles contre une base aérienne syrienne qui servait de point de départ de l’attaque au gaz sarin.

Elle a ainsi averti que si le président syrien lançait une autre attaque à l’arme chimique "lui et son armée paieraient un prix élevé".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite