Vidéo-Sur BFM TV, Adel El Fakir invite les touristes français à renouer avec la destination Maroc

Invité ce mercredi de l’émission de Bruce Toussaint sur la chaîne d’information BFM TV, le patron de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), Adel El Fakir, a évoqué les mesures sanitaires prises par le Maroc pour la réouverture des frontières le 7 février, et souligné la résilience de l’écosystème touristique face aux lourdes conséquences de la pandémie du Covid sur le tourisme.

“Dès lundi, on pourra commencer à recevoir les voyageurs quelle que soit leur nationalité avec deux simples conditions: un pass vaccinal à l’embarquement et un test PCR négatif de moins de 48 heures”, a expliqué ce mercredi sur BFMTV, Adel El Fakir.

Pour le patron de l’ONMT, la France avec plus de 4 millions de touristes est un marché important pour le Maroc, rappelant qu’avant la pandémie, les vols à destination du Royaume était au nombre de 66 vols quotidiens, dont 19 vols sur Marrakech.

“Nous avons les conditions pour reconstruire très rapidement les routes aériennes”, a-t-il indiqué, invitant les touristes français à renouer avec la destination Maroc.

Sur les retombées de la pandémie sur le secteur du tourisme marocain, le DG de l’ONMT a reconnu que “c’était difficile mais en même temps le secteur a montré une résilience incroyable”.

“Tout l’écosystème a pu se maintenir. Il y a eu une forte aide octroyée par l’Etat au tout début de la pandémie. Il a soutenu le secteur par des aides sociales”, a-t-il souligné, notant qu’un “plan d’urgence vient d’être mis en place il y a deux semaines (…)”.

“Il y a une solidarité qui s’est créée, qui a permis de garder à flot le secteur”, a-t-il dit.

“Le Maroc est en grande attente et l’ensemble de l’écosystème touristique attends ardemment cette journée importante. Tous les opérateurs sont en train de préparer cet accueil pour reprendre la grande histoire d’amour entre les touristes français et le Maroc”, a fait valoir Adel El Fakir.

“Cet arrêt qu’on a eu va faire que cet histoire d’amour (entre les touristes s et la destination Maroc) va reprendre de manière encore plus forte”, a affirmé Adel El Fakir.

“Toutes les destinations sont prêtes à accueillir les touristes français pour les vacances de ce mois de février et pour les prochaines vacances de Pâques. L’ensemble de l’écosystème marocain étant prêt à les accueillir”, a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite