Valls : “Jamais, je ne dirai que j’ai honte de mon pays”

Le Premier ministre français Manuel Valls a assuré lundi à Berlin qu’il n’exprimerait jamais de honte pour son pays, répliquant ainsi à l’ancien président Nicolas Sarkozy qui avait déclaré dimanche avoir “honte” pour la France dirigée par François Hollande.

"Jamais, jamais, évidemment comme chef de gouvernement mais hier comme dirigeant de l’opposition je ne dirai à mes compatriotes que j’ai honte de mon pays", a dit M. Valls, interrogé sur la déclaration de M. Sarkozy lors d’une conférence de presse commune avec la chancelière allemande Angela Merkel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite