Un multimillionnaire américain reconnu coupable du meurtre de son amie

Un multimillionnaire américain au nom de Robert Durst, rendu célèbre par un documentaire de la chaîne HBO qui lui fut consacré, a été reconnu vendredi coupable du meurtre de sa meilleure amie par un tribunal de Los Angeles.

Le richissime homme de 78 ans, qui plaidait non-coupable, était accusé d’avoir tué son amie Susan Berman d’une balle dans la tête au domicile de cette dernière en 2000, à Beverly Hills.

L’accusation estime que Susan Berman, 55 ans à l’époque du meurtre, avait aidé Robert à dissimuler son rôle dans le meurtre de sa femme Kathleen et que M. Durst a fini par tuer Mme Berman pour l’empêcher de répondre aux policiers new-yorkais qui enquêtaient sur la disparition de son épouse en 1982.

Robert Durst avait été arrêté en mars 2015 à la veille de la diffusion du dernier épisode d’un documentaire biographique en six parties, diffusé par la chaîne HBO. Intitulé “The Jinx”, la série avait relancé l’intérêt du grand public pour cette affaire et Robert Durst y figurait lui-même.

“The Jinx” revenait sur un autre épisode sanglant de la vie de Robert Durst: le meurtre d’un voisin, qu’il avait ensuite démembré et jeté à la mer pour tenter de faire disparaître le corps.

Le coupable s’était à l’époque réfugié au Texas dans un taudis, où il vivait déguisé en femme et prétendait être muet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite