Un millionnaire algérien les veut “toutes en burkini sur les plages du Festival de Cannes”

Vendredi prochain, à deux jours de la découverte du palmarès, un millionnaire algérien entend organiser un événement qui fera date et débat sur la plage de 14h à 16h. Rachid Nekkaz a intitulé son opération coup de poing "Toutes en burkini sur les plages du Festival de Cannes." Il entend organiser cette manifestation pour "célébrer la décision du Conseil d’Etat du 26 août 2016, qui permet à n’importe quelle femme de s’habiller en burkini", indique-t-il dans Nice Matin.

Et s’il a choisi le Festival de Cannes pour mener son action qui rassemblera une douzaine de femmes, c’est parce qu’il espère des répercussions médiatiques, bien sûr, mais également parce que la ville avait été "la première commune à l’interdire".

L’homme avait déjà fait parler de lui l’année passée: lorsque le débat sur le burkini faisait rage sur la Côte d’Azur, il avait promis de payer les amendes de toutes les femmes verbalisées pour avoir succombé au costume de bain couvrant.

Rachid Nekkaz a déclaré: "Cannes, c’est la vitrine mondiale de la France et le temple de l’extravagance. C’est la liberté totale et ça se passe très bien du matin jusqu’à la nuit. Certaines sont en bikini, d’autres en burkini. C’est la France qu’on aime." Pas sûr que sa petite manifestation plaise aux organisateurs du Festival de Cannes…

7sur7

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite