Tunisie : la transition démocratique est “un processus complexe” nécessitant dialogue et tolérance (Chahboun)

Tunisie : la transition démocratique est
S’exprimant lors du 6ème sommet de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme, qui se tient sous le signe: "Vigilance pour réussir la transition démocratique en Tunisie", M. Chahboun a fait savoir que la transition démocratique nécessite des efforts concertés pour combattre la culture de la violence et rompre avec la corruption en vue de pouvoir assurer la réussite des réformes politiques.

Il a également salué le rôle joué par la Ligue tunisienne dans la protection des droits de l’Homme lors du régime de Ben Ali, soulignant l’importance d’une telle rencontre qui se tient dans une conjoncture marquée par des efforts visant à bâtir un Etat consacrant les valeurs de la citoyenneté, de la liberté, de la justice sociale et de la démocratie ".

Le Maroc participe au sommet de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme, avec une délégation représentant plusieurs instances et organismes de défense des droits humains, y compris le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), présidé par Driss El Yazami.

M. El Yazami, qui dirige aussi la Fondation euro-méditerranéenne de soutien aux défenseurs des droits de l’Homme (FEMDH), a eu des entretiens avec plusieurs militants des droits de l’Homme, dont la présidente de la fédération internationale des droits de l’Homme, Mme Souhir Belhassen.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite