TTIP: l’arrêt des négociations est aujourd’hui “l’option la plus probable” (ministre français)

Le secrétaire d’Etat français au Commerce extérieur, Matthias Fekl, a assuré mardi que l’arrêt des négociations sur le traité de libre-échange transatlantique (TTIP, ou Tafta) était aujourd’hui "l’option la plus probable", en raison de "l’état d’esprit des Etats-Unis".

"Au vu de l’état d’esprit aujourd’hui des Etats-Unis, (cela) semble l’option la plus probable", a affirmé le secrétaire d’Etat sur Europe 1, interrogé sur un éventuel abandon des négociations. Greenpeace a publié lundi 248 pages de documents prouvant, aux yeux de l’ONG, l’étendue des conséquences néfastes qu’aurait le traité en négociation sur la santé et l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite