Troisième jour de grève à Air France

Air France a enregistré très peu d’annulations de dernière minute mercredi, au troisième jour d’une grève contre le projet d’encadrer le droit de grève dans les transports aériens.

Le préavis de grève court jusqu’à jeudi inclus mais les syndicats de pilotes, notamment, menacent de le reconduire soit dans la continuité, soit plus tard dans le courant du mois, ce qui pourrait gêner les départs pour les vacances scolaires.

Pour renouer le dialogue, le ministre des Transports, Thierry Mariani, a proposé de recevoir le Syndicat national des pilotes de lignes (SNPL), principale organisation de pilotes, vendredi, a-t-on appris au ministère.

Les discussions s’annoncent ardues, car Thierry Mariani a réaffirmé mardi à l’Assemblée nationale son attachement à la loi visant à encadrer les conflits socaiux dans le secteur aérien, assurant que le gouvernement irait "jusqu’au bout".

De leur côté, les pilotes s’opposent avec force à ce texte, adopté en première lecture à l’Assemblée le 24 janvier et qui sera examiné au Sénat le 15 février.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite