Tir nord-coréen : la France appelle à “l’adoption rapide” de sanctions à l’Onu

La France a appelé vendredi soir à "l’adoption rapide de sanctions additionnelles et fortes" par le Conseil de sécurité de l’Onu après la détection d’un nouveau tir de missile balistique par la Corée du Nord.

"Seule une pression diplomatique maximale est susceptible de ramener la Corée du Nord à la table des négociations", a déclaré la porte-parole du ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite