Syrie: Obama souligne la nécessité de faire pression sur le régime de Damas pour qu’il mette fin à ses “attaques” contre

Le Président américain Barack Obama a souligné, lundi, la nécessité de faire pression sur le régime de Damas pour qu’il mette fin à ses “attaques offensives” contre l’opposition.

Lors d’un entretien téléphonique avec son homologue russe Vladimir Poutine, M. Obama a mis l’accent sur l’importance de préserver l’accord de cessation des hostilités entre le régime syrien et ses alliés d’une part, et l’opposition armée d’autre part, indique la Maison Blanche dans un communiqué.

A cette occasion, les deux responsables se sont engagés à intensifier les efforts pour soutenir cet accord, en soulignant la nécessité de mettre fin aux attaques menées par toutes les parties et de permettre l’accès humanitaire aux régions assiégées, ajoute la source.

Le chef de l’exécutif américain, a, en outre, appelé à faire des progrès sur ces questions et à oeuvrer pour une transition politique à même de mettre fin au conflit en Syrie.

Un cessez-le-feu entre les forces du régime de Damas et les groupes de rebelles modérés, négocié par les Etats-Unis et la Russie, est entré en vigueur le 27 février.

Il a contribué notamment à diminuer l’intensité des combats dans l’ensemble de la Syrie, et soulevé des espoirs quant à la conclusion d’un accord à Genève pour résoudre la crise actuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite