Syrie : le projet de résolution présenté par le Maroc offre une “perspective de solution” (Juppé)

Le projet de résolution sur la Syrie présenté par le Maroc au Conseil de sécurité de l’ONU offre "une perspective de solution" pour une sortie de crise dans ce pays, a affirmé mercredi le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé.

"Il faut arrêter la violence. Nous avons une perspective de solution avec le plan qui a été élaboré par la Ligue arabe. Nous avons pris position en faveur de la résolution présentée par le Maroc", a déclaré M. Juppé à Radio Medi I.

Selon le chef de la diplomatie française, "le plus important c’est que le conseil de sécurité sorte de son silence. Ce qui se passe est inacceptable (Œ) même des enfants sont massacrés et la répression s’aggrave de jour en jour".

Les négociations sur ce texte vont se poursuivre dans les prochains jours "pour voir si nous pouvons parvenir à un consensus", a affirmé le ministre, qui a appelé à accentuer "la pression sur le régime de Damas", pour l’amener à "évoluer et à négocier".

M. Juppé avait pris part mardi à New York à une réunion du conseil de sécurité sur la situation en Syrie, aux côtés de ses homologues américaine, Hillary Clinton, britannique, William Hague, guatémaltèque, Harold Caballeros, portugais, Paulo Portas, et du vice-ministre allemand des Affaires étrangères, Michael Link.

Le Maroc a été représenté à cette réunion par le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, M. Youssef Amrani.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite