Roi Mohammed VI: la crise avec l’Espagne est une “opportunité pour redéfinir les bases et les paramètres qui régissent” les relations entre les deux pays

Le roi Mohammed VI a fait savoir vendredi que le Maroc souhaite, avec “un optimisme sincère”, continuer à œuvrer avec le gouvernement espagnol et son président, M. Pedro Sanchez, pour inaugurer «une étape inédite» dans les relations entre les deux pays voisins.

Ces relations devront reposer sur la confiance, la transparence, la considération mutuelle et le respect des engagements, a insisté le souverain dans un discours adressé à la Nation à l’occasion du 68è anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple.

Le Maroc s’attache à fonder des relations solides, constructives et équilibrées, notamment avec les pays voisins, a souligné le souverain, ajoutant que c’est cette même logique qui commande les choix du Royaume dans la relation que “nous entretenons actuellement avec notre voisin l’Espagne”.

Le roi a rappelé que ces relations ont certes traversé récemment une crise sans précédent, qui a fortement ébranlé la confiance mutuelle et a soulevé plusieurs interrogations sur leur devenir, soulignant que le Maroc a travaillé, néanmoins, avec la partie espagnole, dans le plus grand calme, la clarté la plus totale et un esprit de responsabilité.

De fait, a-t-il poursuivi,  le Maroc tient à cœur de renforcer les fondements classiques qui sous-tendent ses relations avec l’Espagne, à la faveur d’une compréhension conjointe des intérêts des deux pays voisins.

Le souverain, qui a suivi personnellement et directement le processus de dialogue ainsi que l’évolution des discussions avec Madrid, a précisé que «le but n’était pas seulement de trouver une issue à cette crise, mais aussi de saisir l’opportunité pour redéfinir les bases et les paramètres qui régissent ces relations».

Mohammed VI a également noté que «le même esprit sous-tend les relations de partenariat et de solidarité entre le Maroc et la France».

Ces relations, a précisé le souverain, sont étayées par les solides relations d’amitié et d’estime mutuelle qui l’unissent au président français,  Emmanuel Macron.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite