Raffarin qualifie de “très fertile” et “positive” la coopération franco-marocaine en matière de sécurité

La président de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées au Sénat français, Jean-Pierre Raffarin, a qualifié, vendredi à Rabat, de très "fertile" et "positive" la coopération franco-marocaine en matière de sécurité.

"Nous avons le même ennemi : le terrorisme et nous voulons renforcer notre coopération qui est très fertile et très positive", affirmé M. Raffarin dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, en présence du ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Cherki Drais.

L’ancien premier ministre français a relevé, dans ce sens, que la France a fait des efforts importants pour la réforme de ses renseignements.

Cette entrevue a été une occasion pour se réjouir de la qualité des relations bilatérales suite "aux échanges approfondis entre SM le Roi Mohammed VI et le président français François Hollande", a-t-il dit, se félicitant, à cet égard, de la nouvelle ère de "relations denses, confiantes et sincères entre les deux pays".

Cette rencontre a permis également d’examiner la question de la décentralisation et la régionalisation au Maroc, a-t-il souligné, mettant l’accent sur les principes "forts" de la régionalisation et les moyens donnés aux territoires qui confèrent un équilibre aux responsabilités dans le pays.

Le Maroc s’affiche ainsi comme une "force qui va et qui sait où elle va", a-t-il conclu.

M. Raffarin effectue une visite de travail au Maroc du 21 au 23 janvier, à la tête d’une importante délégation parlementaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite