Plus de 30 randonneurs en “arrêt cardiaque” après l’éruption d’un volcan au centre du Japon

Un lourd bilan était à craindre dimanche au lendemain de l’éruption soudaine d’un volcan au centre du Japon, catastrophe qui a piégé de nombreux randonneurs, dont plus de 30 se trouvaient en état d’arrêt cardiaque.

"Nous avons confirmation que plus de 30 personnes ont été retrouvées en état d’arrêt cardiaque près du sommet", a déclaré un porte-parole de la police de la préfecture de Nagano.

Les secouristes parlent "d’arrêt cardiaque" pour désigner des victimes qui ne présentent plus aucun signe vital.

Plusieurs dizaines de personnes ont par ailleurs été blessées, par des rochers ou du fait de l’inhalation de poussières. Sept d’entre elles ont été secourues par les hélicoptères des forces d’autodéfense dépêchées sur place dès samedi par le gouvernement.

Le volcan Ontake, qui culmine à 3.067 m entre les préfectures de Nagano et Gifu, s’était brusquement réveillé samedi à la mi-journée, projetant d’épais nuages de fumée, cendres et pierres. Cet épisode rarissime, le premier important depuis 35 ans pour ce volcan, a surpris près de 300 marcheurs et touristes en ce début d’automne particulièrement favorable à la randonnée. La plupart ont fui, pris par la panique, se couvrant la tête et le visage pour ne pas suffoquer, selon des témoignages et vidéos amateurs. Mais plusieurs dizaines – entre 45 et 49, selon les estimations des autorités locales – n’ont pas pu redescendre et ont passé la nuit dans des refuges.

Au total, 550 soldats, policiers et pompiers participaient aux opérations de secours. Ils ont toutefois été contraints de commencer à redescendre dimanche après-midi du fait des mauvaises conditions de gaz et poussières.

Le mont Ontake ne s’était pas réveillé de façon aussi vive depuis 1979, lorsque le volcan avait craché plus de 200.000 tonnes de cendres, selon les médias locaux. Une éruption de moindre ampleur a aussi eu lieu en 1991 et ce volcan est aussi responsable de plusieurs séismes en 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite