Obama envisage de nouvelles mesures pour “consolider” l’accord sur le nucléaire iranien avant la fin de son mandat (WSJ)

Le Président américain Barack Obama est en train d’étudier la possibilité de prendre de nouvelles mesures pour “consolider” l’accord sur le nucléaire iranien avant la fin de son mandat, croit savoir lundi le +Wall Street Journal+ (WSJ), citant de hauts responsables de l’administration US.

Parmi ces mesures figurent des étapes pour fournir des autorisations à un nombre croissant d’entreprises américaines leur permettant d’accéder au marché iranien, ainsi que la levée de sanctions supplémentaires US, précise le quotidien.

La publication relève, en citant toujours de hauts responsables ayant requis l’anonymat, que la démarche de l’administration Obama a été en cours bien avant l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche et ne vise en aucun cas à restreindre le champ d’action du Président-élu qui s’oppose à l’accord avec l’Iran.

Les "nouvelles recrues" de l’administration Trump, à savoir Mike Flynn, conseiller à la sécurité nationale, et Mike Pompeo, Directeur de l’agence de renseignement américaine (CIA) s’opposent farouchement à l’accord iranien, souligne le +WSJ+, notant que l’équipe de transition de Trump a refusé de répondre à des questions sur les mesures que la nouvelle administration compte prendre vis-à-vis de cet accord.

Signé le 14 juillet 2015 à Vienne après 21 mois de pourparlers, l’accord prévoit la suspension des sanctions économiques les plus lourdes contre Téhéran en échange des restrictions sur son programme nucléaire.

L’accord, qui met un terme à plus de treize ans de différends autour du nucléaire iranien, rend quasiment impossible la possibilité pour l’Iran de fabriquer une bombe atomique, tout en lui assurant le droit de développer une filière nucléaire civile.

Avec agences

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite