Nucléaire iranien: accord possible à moins de “demandes excessives” (Iran)

Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, a affirmé qu’un accord historique dans le dossier nucléaire iranien était possible à moins que les grandes puissances ne formulent des "demandes excessives", mardi à son arrivée à Vienne pour une ultime tour de négociations.

"Si on parvient à une solution comprenant les intérêts de la nation, on parviendra à un accord. Si à cause des demandes excessives de l’autre partie, on ne parvient pas à un résultat, le monde comprendra que la République islamique a cherché une solution, un compromis et une entente constructive et qu’elle ne renonce pas à ses droits et à la grandeur de la nation", a déclaré M. Zarif.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite