Ne mangez pas trop d’huile de coco, ce “poison”

Et ce n’est pas n’importe qui qui le dit.

Karin Michels est une professeure d’épidémiologie à l’université de Harvard. Elle dirige aussi l’Institut de prévention et d’épidémiologie des tumeurs à l’université de Fribourg en Suisse. Dans un discours en allemand prononcé en juillet dernier et vu par plus d’un million d’internautes sur YouTube, elle affirme aujourd’hui que l’huile de coco, considérée pourtant comme un superaliment vanté pour ses nombreux bienfaits, est un "pur poison" pour le corps et la santé, rapportent les sites du Guardian et du Figaro.

Selon la scientifique, l’huile de coco est l’une des "pires choses" que l’on peut manger. Pourquoi? L’huile de coco, qui peut remplacer le beurre ou l’huile d’olive en cuisine, contient plus de 80% de graisses saturées, ce qui peut augmenter le taux de cholestérol et le risque de maladies cardiovasculaires. "Si vous aimez le goût de l’huile de coco, il vaut mieux en manger un peu de temps en temps comme le beurre", indique le Guardian, qui conseille plutôt l’huile d’olive ou l’huile de tournesol pour cuisiner.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite