Moody’s revoit à la baisse ses perspectives pour le système bancaire au Canada

L’agence d’évaluation financière “Moody’s Investor Service” a revu à la baisse ses perspectives pour le système bancaire au Canada, qui sont passées de “stables” à “négatives”, en raison de la baisse du soutien du gouvernement fédéral au secteur, qui demeure néanmoins parmi les mieux cotés au monde.

Selon un communiqué de Moody’s, rendu public mardi, cette révision se base sur le projet annoncé précédemment par le gouvernement d’Ottawa visant à faire davantage porter aux créanciers le fardeau d’une éventuelle crise financière majeure telle que celle de 2008-2009.

Toutefois, l’agence new yorkaise a fait savoir que ses évaluations individuelles de sept établissements bancaires canadiens demeuraient inchangées, ajoutant que cette situation est attribuable à leur rentabilité persistante.

L’agence a, par ailleurs, relevé que les banques canadiennes s’aventuraient dans des secteurs et des pays plus risqués, ce qui pourrait diminuer la solidité de leur crédit au Canada au cours des 12 à 18 prochains mois et réduire ainsi la stabilité du système bancaire dans son ensemble.

Les évaluations de l’agence Moody’s servent de guide aux investisseurs et aux gestionnaires de fonds institutionnels qui achètent et vendent des obligations émises par les banques, d’autres entreprises et les gouvernements.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite