Mitt Romney: “Aucune flexibilité avec Poutine sur le bouclier antimissiles”

Le candidat républicain à la Maison Blanche Mitt Romney a affirmé qu’il « n’y aurait aucune flexibilité » avec le président russe Vladimir Poutine sur le projet américain d’un bouclier antimissiles en Europe.

« Je mettrai en place des défenses antimissiles efficaces pour nous protéger des menaces. Et à cet égard, il n’y aura aucune flexibilité avec Vladimir Poutine », a déclaré M. Romney lors d’un déplacement de campagne en Virginie est. Son rival démocrate Barack Obama avait déclaré en avril au président russe d’alors, Dmitri Medvedev, qu’il y aurait « plus de flexibilité » à ce sujet s’il était réélu le 6 novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite