Mike Pence appelle le Pakistan à “faire plus” face aux talibans

Le vice-président américain Mike Pence a appelé vendredi le Premier ministre pakistanais Shahid Khaqan Abbasi, qu’il a rencontré à Washington, a “faire plus” face aux talibans.

Les Etats-Unis, qui accusent Islamabad d’être trop complaisant à l’égard des groupes islamistes radicaux, ont menacé de suspendre jusqu’à deux milliards de dollars d’aide en l’absence de changement notable de la part de ce pays.

"La vice-président Pence a réitéré la demande du président Trump au gouvernement pakistanais de faire plus face à la présence dans leur pays des talibans, du réseau Haqqani et d’autres groupes terroristes", selon un compte-rendu de la rencontre diffusé samedi par la Maison Blanche.

"Le Pakistan pourrait et devrait travailler plus étroitement avec les Etats-Unis", ajoute le texte de l’exécutif américain qui espère pousser les talibans à la table des négociations.

Le président afghan Ashraf Ghani a proposé fin février des pourparlers de paix aux talibans: ceux-ci pourraient notamment être reconnus en tant que parti politique s’ils acceptaient un cessez-le-feu et reconnaissaient la Constitution de 2004.

Avec afp

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite