Maroc: peine de mort pour le meurtre et le viol d’un garçon de 11 ans

La Chambre criminelle près la cour d’appel de Tanger a condamné, à la peine capitale, l’accusé principal dans l’affaire de l’assassinat d’Adnane, 11 ans au moment des faits survenus en septembre.

Quatre mois après le crime sordide, le meurtrier de 24 ans a été condamné, mercredi, à la peine capitale pour des chefs d’accusation d’enlèvement, séquestration, attentat à la pudeur et meurtre avec préméditation.

Par ailleurs, trois autres personnes poursuivies dans cette même affaire ont écopé chacun de 4 mois de prison ferme, pour “dissimulation de crime commis” et “non dénonciation des faits”.

Pour rappel, le meurtre de Adnane Bouchouf a provoqué une vague d’indignation au Maroc. L’enfant de 11 ans a été retrouvé, septembre dernier, corps sans vie, enterré non loin de chez lui, après avoir été séquestré, violé et tué par l’inculpé principal dans l’affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite