Maroc: incarcération d’un ancien ministre, Khalid Alioua, pour “dilapidation de biens publics”

Maroc: incarcération d
Les responsables d’un établissement bancaire public, dont un ancien ministre socialiste, Khalid Alioua, ont été arrêtés et interrogés par un juge d’instruction à Casablanca, au Maroc, dans une affaire de "dilapidation de deniers publics" .

Douze responsables du CIH (Crédit immobilier et hô telier) ont été arrêtés dans la nuit de vendredi à samedi et interrogés par le juge d’instruction de la cour d’Appel de de Casablanca. Khalid Alioua, l’ancien directeur du CIH et ancien ministre du développement (1998-2002) sous le gouvernement dirigé par le socialiste Abderrahmane Youssoufi, figure parmi les personnes interrogées.

Ces derniers ont passé la nuit de vendredi à samedi à la prison Oukacha à Casablanca.

L’affaire a commencé en 2009 lorsqu’un rapport de la cour des comptes a relevé plusieurs irrégularités au niveau de la gestion du CIH, et des cas de dilapidation des deniers publics mettant en cause des cadres supérieurs, notamment le directeur Khalid Alioua.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite