Mali: les pro-putsch entendent “investir” jeudi Sanogo chef de la transition

Les partisans du coup d’Etat du 22 mars au Mali ont annoncé mercredi lors d’un meeting à Bamako qu’ils vont "investir" jeudi le chef des putschistes, le capitaine Amadou Haya Sanogo, comme chef de la transition à la place de l’actuel président Dioncounda Traoré, qu’ils récusent.

"Le candidat retenu par la Convention nationale pour diriger la transition dans notre pays, vous le connaissez, c’est le capitaine Amadou Haya Sanogo", a lancé à l’assistance Mohamed Tabouré, membre de la Coordination des organisations patriotiques du Mali (Copam, pro-putsch), organisateur du rassemblement.

"Nous allons l’investir. Dès demain (jeudi), nous allons monter à Kati", quartier général des putschistes près de Bamako, "pour dire au capitaine de se préparer à s’installer à Koulouba", siège du complexe présidentiel près de Bamako, a ajouté M. Tabouré, sans plus de précisions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite